Fermer
Deluxe Auto Caravane devient Roulottes Chaudière!
close
Blogue

La déshivernisation de votre roulotte en 5 étapes

Vous avez hâte de reprendre la route avec votre roulotte cet été? L’arrivée du printemps est le moment tout indiqué pour procéder à sa déshivernisation. Suivez nos 5 étapes pour ne rien oublier!

  1. Remettre la batterie marine en place

La première étape consiste à réinstaller la batterie marine de votre roulotte. Pour ce faire, observez bien la couleur des deux fils de la batterie. Si vous voyez un fil rouge et un fil noir, sachez que le rouge est positif et le noir négatif. Si vous avez un fil noir et un fil blanc, le noir est positif et le blanc négatif. Rappelez-vous qu’un fil blanc est toujours négatif.

  1. Charger la batterie du détecteur de propane

Vous devez ensuite vous assurer du bon fonctionnement du détecteur de propane. Cette étape est très importante; elle pourrait sauver votre vie et celle de votre famille en cas d’intoxication au monoxyde de carbone.

Votre détecteur de propane sonnera probablement pour vous avertir que sa batterie est faible. Vous n’aurez alors qu’à charger la batterie avec un chargeur ou à connecter votre roulotte pour que la batterie se recharge par elle-même.

Une fois la batterie chargée, le détecteur devrait cesser de sonner. Si ce n’est pas le cas, dirigez-vous vers le panneau du convertisseur pour y enlever le fusible du détecteur (LP Gas ou LPG). Remettez ensuite le fusible en place et tout devrait entrer dans l’ordre.

  1. Rouvrir l’entrée d’eau

Vous voilà maintenant prêts à rouvrir la valve d’entrée d’eau du chauffe-eau. Cette étape est essentielle pour avoir accès à de l’eau chaude. Rendez-vous jusqu’au panneau extérieur de votre roulotte et vérifiez que le bouchon du réservoir du chauffe-eau est vissé. Remettez ensuite la valve du « by-pass » du chauffe-eau en position fermée et ouvrez la valve d’entrée d’eau du chauffe-eau. Il est primordial que la valve du « by-pass » soit bien fermée. Autrement, l’eau passera à travers celle-ci pour se mélanger à l’eau chaude. Vous n’aurez alors que de l’eau tiède, ce qui pourrait vous laisser croire que votre chauffe-eau est défectueux. Souvenez-vous qu’il est déconseillé de faire chauffer l’élément électrique de votre chauffe-eau si celui-ci est vide. Cela pourrait endommager très rapidement votre élément.

  1. Tester les appareils

Il est maintenant temps de vérifier le bon fonctionnement des appareils de votre roulotte. Commencez par les appareils électriques et 12 V, poursuivez avec les conduits d’eau et le chauffe-eau, puis terminez avec les appareils au propane. Prenez le temps d’effectuer ces vérifications nécessaires avant d’entamer la nouvelle saison avec votre roulotte.

  1. Inspecter la roulotte

La dernière étape – et non la moindre! – est l’inspection visuelle des joints d’étanchéité en silicone de votre roulotte. Faites la tournée de tous les joints pour vérifier leur étanchéité. Puisque les joints d’étanchéité ne sont garantis que 90 jours, il est de votre responsabilité d’en assurer l’entretien avec du silicone. Le toit exige un soin particulier avec du scellant Dicor, étant donné que le silicone n’adhère pas à la membrane du toit. Tout au long de l’été, pensez à appliquer régulièrement du silicone en aérosol sur les caoutchoucs et mécanismes d’extension. Profitez-en aussi pour en mettre sur le joint d’étanchéité de la toilette pour en préserver la qualité de caoutchouc.

Vous avez des questions ou besoin d’un coup de main? Chez Roulottes Chaudière, nous mettons notre équipe expérimentée à votre service pour procéder à la déshivernisation de votre roulotte. Communiquez avec nous! Nous serons ravis de vous aider à reprendre la route des vacances en toute sécurité!

1 janvier 2019